Te mettre au yoga en 6 étapes

Te mettre au yoga en 6 étapes

6 minutes de lecture

Peut-être que tu t’es déjà dit « oh ça serait bien que j’essaye le yoga mais … » (au choix, la mention : c’est pas pour moi, j’ai pas le temps, je ferai ça plus tard, je ne suis pas assez souple, y’a que des filles, autre). J’ai voulu dans cet article te proposer quelques conseils pour te mettre au yoga (et y rester!) car, de mon expérience, la quasi totalité des yogis pratiquants ont vécu un premier cours … pas terrible 😅 Causes principales : je n’ai pas trouvé le bon yoga ou le bon prof. A ta décharge, ce n’est pas simple de s’y retrouver alors voici quelques astuces 👇

#1 : Se délester de ses idées reçues

Commençons par le début : fais ton premiers cours l’esprit ouvert ! Si tu y vas en tournant en boucle dans ta tête que le yoga « c’est que pour les gens souples », « c’est mou » ou je-ne-sais-quoi, tu laisses peu de chance au prof de te convaincre 😅

Laisse-toi surprendre et n’oublie pas qu’il y a autant de yoga que de professeurs. Ce n’est pas parce que ce cours ne t’a pas parlé que le yoga n’est pas pour toi.

Peut-être te dis-tu « t’es mignonne ma caille mais je vais pas courir tous les profs de France et de Navarre pour trouver le yoga qui me va ». Certes ! Lis la suite 😉

principes yogiques

#2 : Commencer par un cours particulier

Alors oui, tu vas me dire « ça coûte cher, je suis pas sûr que ça me plaise, je peux le faire tout seul, blablabla ». Oui, mais :

  • Un cours particulier de yoga va te permettre de te familiariser avec la pratique et le professeur
  • Tu vas acquérir des bases techniques et le prof pourra adapter toute la pratique rien qu’à toi et tes jolis muscles
  • Il te sera possible de poser toutes les questions que tu veux
  • Tu ne seras pas en train de te comparer à tous les autres élèves
  • Tu es sûr d’arriver dans un cours à ton niveau, par définition

Sincèrement, je pense que ça vaut vraiment le coup de commencer par un cours particulier (voire de continuer avec, certains élèves ne fonctionnent que comme ça et j’en comprends tous les bons côtés)

NB : Chez Bien dans ta Boite, tu peux réserver ton cours particulier avec une autre personne (un ami, ton conjoint, etc). Ca peut être moins impressionnant de venir à deux 😊

#3 : Trouver le bon yoga

C’est souvent ici que les débutants ont l’esprit embrumé. A leur décharge parce qu’il n’est vraiment pas simple de s’y retrouver 🤦‍♀️ J’ai fait un épisode du podcast sur quel yoga pour quel entrepreneur qui pourra te dégrossir le sujet.

Mais avoir une idée, a priori, du yoga que tu cherches est déjà un bon point. Même si je t’invite à garder l’esprit ouvert et à essayer plusieurs choses, il faut quand même garder en tête qu’entre un yoga ashtanga et un yin yoga, c’est le jour et la nuit.

Ca peut être un point de blocage pour les débutants. Celui qui vient chercher quelque chose de dynamique et qui se retrouve dans un cours de Yin ou de Restorative Yoga risque d’être très déçu … A l’inverse, celui qui cherche une pratique douce pour se détendre et qui déboule dans un cours de Vinyasa pourrait bien se braquer contre le yoga.

chakra

#4 : Trouver le bon prof

Vient ensuite la question du bon prof. Il existe autant de yogas que de profs. Le prof va faire beaucoup :

  • Son capital sympathie
  • Sa voix
  • Sa manière d’enseigner
  • Est-ce qu’il ré-ajuste ou pas les élèves ?
  • Est-ce qu’il démontre ou guide à la voix ?
  • Sera-t-il plus tourné anatomie ou spiritualité ?
  • Va-t-il de parler des chakras, te faire chanter des mantras, te faire méditer, respirer ?

Si tu demandes un cours particulier, tu pourras lui poser ses questions en amont. Mais encore une fois, teste des choses et vas-y l’esprit ouvert. Au pire, tu auras découvert ce qui ne te convient pas. Mais garde en tête que ce n’est pas parce que ce prof enseigne comme ça, que tous les profs de yoga font de même.

Pour moi, ce critère est vraiment est des plus importants. Le jour où tu trouves un prof qui te porte, ta pratique va changer !

#5 : Y aller dans de bonnes conditions

J’entends par là de garder le point 1 en tête + quelques « règles » élémentaires pour te faciliter la vie :

  • Avoir une tenue confortable et pas trop ample pour ne pas être gêné dans tes mouvements. Attention par exemple au tee shirt trop ample qui va te passer par dessus la tête à chaque chien tête en bas 😅
  • Eviter d’y aller sur la digestion car cela peut être très inconfortable, notamment si le prof te fait faire des torsions. Essaye donc de ne pas manger 1 à 2h avant ton cours.
  • Petite astuce : pense que le yoga se pratique pieds nus 😉 Et j’ai déjà eu des élèves qui ne voulaient pas enlever leurs chaussettes parce que la pédicure était datée. Mais crois-moi, en chaussettes, tu vas glisser !
  • Prévoir ta bouteille d’eau et éventuellement une petite serviette dans ton sac : ça peut servir si tu glisses sur le tapis ou pour essayer tes mains ou tes pieds.
yoga entrepreneure

#6 : Investir dans un bon tapis

Quand tu seras plus avancé dans ta décision de pérenniser cette activité, je te conseille d’investir dans un bon tapis.

Ca n’a l’air de rien mais si tu n’es pas satisfait de ton tapis, ça peut vite entacher tes belles résolutions : un tapis glissant, trop lourd, sont autant de détails qui peuvent vite te casser les pieds.



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire