Construire une communauté autour de ton business

Construire une communauté autour de ton business

6 minutes de lecture

Ton business, tu as peut-être envie qu’il soit plus que ça. Peut-être que ta Mission est tellement forte et importante pour toi que tu voudrais construire toute une communauté autour de ton business. C’est ce que j’ai fait avec Bien dans ta Boite : je souhaitais que ce site soit un véritable écosystème du bien-être au travail des entrepreneurs. L’Humain, c’est la pierre angulaire de tout mon parcours : Bien dans ta Boite sans communauté, c’était inconcevable. On me demande souvent comment je m’y suis prise. Alors aujourd’hui, je te partage mes meilleurs conseils et mon expérience pour construire une communauté autour de ton business.

#1 : Quel est l’objectif de cette communauté ?

Pour commencer, il faut de bonnes bases. Ca vaut pour tout dans ton business. Et la communauté n’échappe pas à la règle. Je t’invite donc à te demander : pourquoi ? 

  • Pourquoi veux-tu créer cette communauté ? Réelle envie ? Stratégie ? Effet de mode ? 
  • Quel est ton objectif ? Fédérer une communauté “indépendante” ? Ou liée à ton business ? Veux-tu créer un espace de référence ? Ou un espace d’échanges et de partages ?
  • Quelle part va prendre cette communauté ? Est-ce un des piliers de ton business ? Ou juste la cerise sur le gâteau ? Fera-t-elle partie de ta stratégie d’acquisition ? De notoriété ?
  • Y a-t-il un esprit de communauté chez ta cible ou le sujet que tu travailles ? Parfois, on peut être surpris !

Bref, prends le temps de définir ce que tu veux vraiment. Car, je vais t’en reparler plus tard, gérer une communauté ça prend beaucoup de temps. Alors autant savoir pourquoi tu le fais et comment ça doit servir ton business.

carnet de notes

#2 : Où créer cette communauté ?

Dans les questions que l’on me pose souvent, je retrouve toujours “es-tu contente de ton groupe facebook ? A refaire, tu ferais pareil ?”

  • Oui, je suis hyper contente du groupe facebook
  • Oui, je le referai

MAIS ! Ce n’est pas la seule solution. De mon côté, j’ai opté pour un groupe privé Facebook. Privé pour en conserver la qualité et filtrer à l’entrée. Pour fédérer sa communauté, on peut le faire :

  • Sur un groupe (privé ou non) Facebook
  • Ou un groupe LinkedIn
  • Sur Instagram
  • Sur un blog/podcast/chaîne YouTube
  • Avec ton propre site : avec un espace membre et/ou un forum
  • On peut le faire In Real Life ! Et oui, il n’y a pas que le digital. Alors, avec cette période Covid, le digital est plus qu’un atout, mais hors Covid, tu peux penser des réunions, des groupes de parole, des ateliers, des afterworks, etc.

#3 : Ca prend du temps

Beaucoup de gens me demandent comment créer une communauté car ça leur paraît l’eldorado. Genre “oh trop bien, je vais publier 3 articles, puis les gens vont être fan de moi et j’aurais plein de sous”. Hum … autant te dire que la réalité est bien différente.

J’adore m’occuper de ma communauté mais ça me prend un temps de dingue ! Le groupe facebook demande des heures par semaine de modération : préparer les posts, les programmer, répondre aux commentaires, apporter de la valeur, les lives mensuels, recruter les lives des intervenant·es du mois, etc.

Et ca prend du temps pour payer ! Les gens ne vont pas te faire confiance en deux semaines et tes abonné·es ont besoin de beaucoup plus qu’un article de blog pour tisser une relation avec toi. 

>> Si tu as besoin d’aide pour construire ta stratégie d’inbound marketing, le programme Zéro Prospection est fait pour toi

Même si c’est digital, tu dois investir et échanger comme en physique. Pas de communauté sans confiance ! C’est ton job aussi de créer du lien entre les membres de la communauté. Bref, tu deviens un réel et littéralement community manager : le manager de communauté. Et c’est un vrai métier 😊

communauté freelances

#4 : Mais ca vaut le coup

C’est clairement une des choses dont je suis la plus fière et la plus heureuse avec Bien dans ta Boite : c’est une entreprise bien plus grande que moi. Au sens où elle ne sert pas que ma petite personne, mais toute la communauté qui gravite autour.

Son utilité sociale est grande et je suis remplie de joie à chaque message que je reçois pour me dire qu’un podcast a créé un déclic, qu’une newsletter a fait réfléchir, qu’un live sur le groupe privé a fait avancer. 

J’adore voir arriver au yoga ou en coaching des membres du groupe ou des abonné·es Instagram. Car ils ont eu le temps de me découvrir, de me faire confiance ; et la relation est tellement plus saine comme ça.

Avec certaines personnes, les liens tissés vont au-delà d’une relation clients-coach. Et j’adore voir les membres se rencontrer, échanger, s’entraider. Comme ça a été le cas avec le Noël Solidaire sur le groupe privé cet hiver, c’est ça ma Mission avec Bien dans ta Boite !

#5 : S’en occuper régulièrement et donner sans compter

Clairement, si tu te lances dans la création d’une communauté en te disant “je vais leur offrir un ebook pour qu’en échange, j’ai un client”, je te déconseille de construire une communauté autour de ton business 😂

Bien sûr que tu as une logique business derrière, c’est normal. Mais si tu en fais l’objectif, à mon avis, tu fais une grosse erreur.

  • Déjà, parce que les membres de ta communauté vont le sentir, et c’est franchement pas très agréable pour eux.
  • Ensuite, parce que ça va te demander trop de temps et d’efforts. Fais-le par envie, par conviction. Mais pas pour gagner de l’argent !

Il faut être régulier pour pouvoir créer des rendez-vous avec ta communauté (comme le post des objectifs du lundi sur le groupe Bien dans ta Boite) et donner sans compter : tu es là pour servir ta Mission.

Je ne compte même plus le nombre d’heures que j’ai donné au groupe : tous les lives gratuits, les masterclass, les immersions, les ebooks, les challenges, tout le travail en backstage qui est nécessaire à leur produire du contenu de qualité.

Et c’est la même chose sur ce site : produire tout le contenu que tu lis là, ça prend énormément de temps, d’énergie. C’est du contenu de grande valeur, disponible gratuitement. Mais je le partage avec plaisir parce que je sais que ça aide certains d’entre vous et que ça sert ma Mission.

Alors, tu la lances cette communauté ? 😁



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire