You are currently viewing 5 conseils pour reprendre du poil de la bête

5 conseils pour reprendre du poil de la bête

6 minutes de lecture

Comment reprendre du poil de la bête ? 🤷‍♀️ Ca nous arrive à tous de traverser des périodes down : baisse de moral, problèmes perso, problèmes de santé, business qui se porte moins bien, etc. Les raisons possibles sont nombreuses  😬 Ca arrive ! On ne peut pas éviter ces périodes. On ne peut pas éviter de souffrir. Ca fait partie de l’existence. Et Dieu sait combien ces moments de vie, aussi pénibles et douloureux soient-ils, sont utiles et riches d’enseignements.

(Bon, souvent, on s’en rend compte après hein, on va pas se mentir … 😬)

Je parle souvent ici, sur Instagram ou sur le podcast, de l’importance du fonctionnement optimal (à l’inverse du fonctionnement maximal) qui consiste à identifier les modalités dans lesquels tu fonctionnes le mieux (et pas celles où tu fonctionnes parfaitement)

>> Tu peux écouter notamment cet épisode qui t’accompagner à identifier tes forces de caractère et donc ton fonctionnement optimal

Alors, comment on fait quand ça traîne un peu en longueur et qu’on a besoin de remonter la pente ?

1/ Se faire accompagner

Evidemment, le premier point c’est de te faire accompagner ! Des fois, c’est juste une petite période down, ça arrive à tout le monde. Mais il faut rester à l’écoute des signes qui pourraient te faire dire que c’est plus grave que ça. Changements d’appétit (en plus ou en moins), changements de sommeil (idem), perte de motivation, symptômes physiques, etc etc. 

Psychologues, médecins, coach, thérapeutes, énergéticiens, ostéopathes, il existe tellement de professionnels pour t’aider : il ne faut jamais hésiter à demander de l’aide. Ne pas rester seul avec ses problèmes, traiter le problème de fond et enfin, ne pas sous-estimer leurs ampleurs. 

2/ Reprendre les activités qui te faisaient du bien avant

Souvent, quand on va moins bien, on diminue/arrête les activités qui nous font du bien. Le yoga, la peinture, la course à pied, la cuisine, etc. Pour reprendre du poil de la bête, rien de tel donc que de reprendre ces activités ! 

Ca peut être difficile de s’y (re)mettre mais tu le sais comme moi, après, tu es bien 💃

👉 Ne te mets pas d’objectifs irréalistes (en mode « je reprends 1h par jour, tous les jours, à partir de demain ») mais plutôt avec la stratégie des petits pas : mieux vaut 10 minutes par jour que d’abandonner dans 5. 

PATIENCE est un maître mot ☝️ Tout ne va pas se remettre en route comme avant en 3 jours. Et c’est peut-être pas plus mal d’ailleurs 😮‍💨 Valorise tout ce qui fonctionne : comment je peux l’intensifier et le pérénisser ? 

Je me rappelle les premières semaines de Gaïa (mon beauceron) à la maison, toute bébé 😭 Une tornade ! Son arrivée n’était pas prévue donc gros bazar à la maison, perte de repères, etc. Le premier soir où j’ai pu boire ma tisane (comme à mon habitude), je l’ai salué. Parce que c’était un début de ré-appropriation de ce qui me fait du bien. Bien sûr, ce n’était qu’une tisane ; mais petit pas par petit pas, la vie a repris son cours. 

forces de caractere

3/ Reprendre en main son hygiène de vie

On ne le répétera jamais assez : Activité physique, alimentation, sommeil. Déjà, quand on mange bien (c’est-à-dire ce dont TON corps a besoin), qu’on dort bien et suffisamment, et qu’on réintègre du mouvement au quotidien, tout va mieux ! 

Là aussi, inutile de tomber dans une psycho-rigidité de vouloir attaquer tous les combats en même temps, avec des objectifs irréalistes. Mais petit à petit, on peut reprendre de bonnes habitudes, peu coûteuses, mais qui feront la différence : éloigner le temps d’écran du coucher, faire 10 minutes d’étirements le matin, remplacer le scrolling interminable sur Instagram par un petit temps de lecture, etc. 

4/ Faire un peu de tri dans ses relations 😬

J’avais déjà écrit une newsletter là-dessus : nous sommes la moyenne des 5 personnes les plus proches de nous ! Et oui ! Je te laisse 1 minute pour les identifier et te faire ton opinion 😂

Je te renvoie également à ma dernière newsletter : dire non à l’Autre, c’est parfois se dire un grand OUI à soi ! Si tu as besoin de retrouver du dynamisme et de l’énergie, ce n’est certainement pas le moment d’aller jouer au Sauveur en récupérant toutes les basses énergies de tout le monde. Sans parler de couper les ponts, ça peut valoir le coup de prendre un peu ses distances pour te faire passer en priorité 😉

5/ Suivre l’élan vital

C’est évidemment un conseil qui marche à chaque instant de la vie. Mais encore plus quand on est down et quand on a besoin d’énergie pour redémarrer : suis tes envies. Suis ton coeur, suis l’élan vital. Qu’est-ce qui te porte ? Qu’est-ce qui te donne de la joie ? Qu’est-ce qui t’anime et te met en mouvement ?

Si tu n’as pas beaucoup d’énergie en ce moment, autant ne pas la dépenser dans des trucs qui te font chier (autant que possible en tous cas). 

L’élan vital, c’est aussi une énergie qui vibre haut ☝️ Souvent, dans ces périodes, on traverse les journées sur des fréquences plus basses (culpabilité, tristesse, colère, etc). C’est ok ! Mais histoire de ré-augmenter un peu notre force de vie 😬, une astuce toute simple pour monter en vibration, c’est … la gratitude ! Je ne citerai même pas toutes les études qui montrent ses bienfaits, attrape juste de quoi noter et tous les soirs, note 3 choses qui te sont arrivées dans la journée et pour lesquelles tu es reconnaissant. Ca peut aussi, bien sûr, être des personnes. 



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire