Bien vivre l’été : bien-être & business

Bien vivre l’été : bien-être & business

4 minutes de lecture

Comment bien vivre l’été ? L’énergie de l’été s’installe, énergétiquement, dès mi-mai (et jusqu’à fin juillet). Après, on entre dans la 5e saison. L’automne ne commencera que mi-août.

Le Yang, qui commençait à monter au printemps, est cette fois bien installé ! Selon la théorie des 5 éléments de Médecine Chinoise, l’été est associé à l’élément du feu et au couple Coeur/Intestin grêle. C’est la saison du feu et de la chaleur. Là où le Printemps était croissance, l’été est épanouissement.

Conseils généraux

Je ne t’apprends rien : l’été il fait chaud ! Cette information, a priori banale, il va falloir la garder en tête pour bien vivre cette saison.

Cette chaleur, entraînant de la sécheresse, va impliquer plein de choses d’un point de vue alimentaire et énergétique. Le Coeur devra également attiré toute notre attention durant cette période.

La chaleur augmentant, l’énergie va monter à la surface du corps pour pouvoir refroidir les liquides. On accordera donc de l’attention à ces liquides et notamment, en restant suffisamment hydraté.

Que faire dans mon business ?

C’est le moment idéal pour l’épanouissement des projets pensés au Printemps et pour aller vers l’Autre. L’été, Yang, est une énergie tournée vers l’extérieur. On vit dehors et à l’inverse de l’Hiver où l’on se repose chez soi, ici, on va aller se nourrir à l’extérieur.

L’été, nous avons en nous toute cette énergie disponible, il faut la laisser s’exprimer. C’est aussi le temps de savourer, autant les bons fruits mûrs et que les douces soirées d’été. Alors même si on adore son taff, ça serait dommage de passer l’été devant son ordi.

bonheur

Alimentation

Pour lutter contre la chaleur et la sécheresse, il va falloir, sans surprise, boire suffisamment, miser sur les fruits et légumes et consommer des aliments de nature froide et fraîche (on en parle après).

Premier principe général, on ne mange pas trop ! Attention, suffisamment, ne t’affame pas !

D’ailleurs, peut-être as-tu constaté que tu as moins faim l’été ? Si c’est le cas, c’est normal ! En été, l’énergie est plus en surface du corps, ce qui a tendance à affaiblir le couple Rate/Estomac.

Donc on va être sympa avec eux et on ne va pas les surcharger 🙂 On essaie donc de limiter les repas trop copieux et les crudités. On en mange avec plaisir mais en quantité raisonnable.

Les saveurs

Concrètement, on privilégie les aliments à saveur énergétiquement amère (asperge, laitue) qui va clarifier la chaleur du Coeur mais sans trop forcer (ça pourrait léser le sang et le Yin).

On peut consommer quelques aliments de saveur piquante, qui nous seront très utiles pour aider l’extériorisation (comme le gingembre, le poivre, le thym, la menthe, l’oignon, etc).

La saveur piquante, notamment associée avec la saveur douce, sera très intéressante pour générer des liquides (enjeu en été car assèchement), l’acide soutient le Yin et le doux tonifie l’énergie. Bonne nouvelle : la plupart des fruits d’été combinent tout ce beau monde ! (abricot, cerise, framboise, prune, fraise, etc)

Les natures

Au début de l’été, on consomme encore des aliments de nature tiède (abricot, cerise, oignon, poireau, etc) pour aider le Yang à monter puis, plus on avancera dans l’été, plus on pourra se tourner vers des aliments de nature fraîche (asperge, aubergine, concombre, origan, menthe, etc)

Petite astuce

☝️ Une infusion légère de menthe est une très bonne boisson pour l’été ! Saveur piquante, nature fraîche, c’est parfait 🙂

NB : Si le sujet de la diététique chinoise t’intéresse, tu peux te procurer le très bon livre de Josiane Chapellet “A la découverte de la diététique chinoise” qui m’aide à rédiger ce genre d’articles.

bien vivre l'été

Que faire au yoga ?

Et enfin, côté yoga, on va pouvoir s’aider de :

  • Toutes les postures qui vont étirer les méridiens du Coeur et de l’intestin grêle (la posture du chiot, les bras de Garudasana)
  • Les pratiques plus intenses si elles sont possibles pour le corps, on peut se challenger grâce à l’énergie ambiante (attention, pas au pique de chaleur, comme on l’a dit, on préserve son coeur!)
  • A l’inverse, on peut choisir des pratiques de Yin, plus douces qui vont refroidir le corps
  • La respiration Shitali pour refroidir le corps


Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire