Le Chakra du Troisième Oeil (Hors-série #7 Chakras & Entrepreneuriat)

Le Chakra du Troisième Oeil (Hors-série #7 Chakras & Entrepreneuriat)

4 minutes de lecture

On poursuit notre découverte des chakras et de leurs liens avec l’entrepreneuriat avec le sixième chakra : Ajna Chakra – le Chakra du Troisième Oeil.

👉  Qui est-il, à quoi sert-il, quelles sont ses formes équilibrées et déséquilibrées, comment agir dessus, et surtout, les liens avec l’entrepreneuriat !


Tu peux retrouver, en dessous du lecteur de l’épisode, le sommaire et la retranscription de l’épisode.
Tu peux, bien entendu, t’exiler vers Apple PodcastsSpotifySoundCloudGoogle Podcasts (et d’autres encore, mais ça va faire long comme liste …)


Carte d’identité du chakra :

  • 6e chakra, le chakra du troisième oeil
  • Très important de la culture yogique. 
  • Littéralement, c’est le centre de commandes.
  • Situé entre les sourcils, correspondrait à la glande pinéale « le siège de l’âme » 
  • Se développe à partir de 12 ans
  • Couleur : bleu indigo
  • Verbe : Je vois
  • Element : Lumière
  • Démon : Illusion
  • Mots-clés : Intuition, vision, clairvoyance

Ajna signifie connaître, obéir, suivre. On dit que c’est le chakra du guru, de l’enseignant. Il est lié au mental et à l’activité des pensées (qui commandent notre réalité, d’où le centre de commandes). Il est orienté sur la réflexion sur soi, voir à l’intérieur de nous. Comme on pourrait dire, il faut le croire pour le voir ! Ajna est également lié aux archétypes et donc aux « rôles » que nous endossons dans notre vie. 

A quoi ressemble Ajna équilibré ?

Equilibré, Ajna permet un état de sagesse, de clarté de l’esprit. C’est une personne qui va avoir de l’intuition et une compréhension intuitive des choses. Ce chakra du troisième oeil, équilibré, permet également d’avoir une vision pour soi, pour son avenir. C’est le centre de notre monde intérieur au sens de la rêverie, de l’imagination. Il permet la clairvoyance, au sens de la lucidité. C’est une personne perspicace, lucide, qui n’est pas envahie par le doute, qui voit clair dans l’obscurité, qui est visionnaire.

A quoi il ressemble déséquilibré ?

En excès, il va mener à des excès d’irrationalité. La personne est « perchée » comme on dit, elle vit dans son monde onirique. A tendance aux cauchemars et peut avoir tendance à dénier la réalité. Elle se fait facilement des illusions et a tendance à devenir un peu obsessionnelle. Elle peut avoir du mal à se concentrer.

En « sous-régime », au contraire, la personne va être déconnectée de son intuition, va avoir du mal à avoir une vision claire de ce qu’elle veut pour sa vie. C’est souvent une personne très rationnelle qui a du mal à s’ouvrir à d’autres réalités. Elle manque d’imagination, a du mal à visualiser.

Dans le corps physique, on dit qu’il va générer des migraines et des problèmes de vue.

Qu’est-ce qui le déséquilibre ?

  • L’illusion : s’enfermer dans sa réalité. Refuser de voir la réalité en face.
  • Le cynisme et les pensés négatives

Comment le ré-équilibrer ?

  • Toutes les pierres de couleur indigo (saphir, tanzanite) 
  • Les postures de yoga qui favorisent ce troisième oeil comme le guerrier 3, la posture de l’enfant ou encore le seigneur de la danse. C’est également un point que l’on peut « regarder » en méditation, en retournant les yeux vers ce point.
  • Travailler sa vision pour soi et sa boite
  • Pratiquer des exercices de visualisation si il est déficient
  • Se rapprocher de la lumière naturelle
  • Être attentif aux images que l’on crée dans sa tête : nos pensées créent notre réalité. « Avec notre pensée, nous créons le Monde » disait Bouddha.
  • Consigner ses rêves
  • Se détacher des archétypes

Ses liens avec l’entrepreneuriat ?

  • Capacité à avoir une vision pour son business et la capacité à avoir une vision d’ensemble.
  • Notre capacité à y voir clair au milieu des propositions, des options
  • Être lucide sur son marché, sur une situation, sur un recrutement, etc
  • Evidemment, travailler avec intuition. C’est un point très important chez les entrepreneurs, faire confiance à son intuition, savoir l’écouter et savoir prendre des décisions intuitives nous fait gagner beaucoup de temps, d’énergie et nous évite beaucoup d’emmerdes.
  • Se détacher potentiellement d’un rôle d’entrepreneur qui ne nous correspond pas. 

Liens vers les autres épisodes :



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire