Savoir dire non

Savoir dire non

3 minutes de lecture

Deux fois par mois, les abonnés de la super newsletter reçoivent un mini-article inédit où je partage mes réflexions, mes coulisses ou mes conseils. Si tu souhaites recevoir tout ça directement dans ta boîte mail sans avoir à venir ici, tu peux nous rejoindre dans la newsletter. Sinon, tu pourras retrouver ces billets d’inspiration quelques temps plus tard dans cette catégorie


Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir d’aller partager mon amour pour l’entrepreneuriat avec des futur.e.s professeur.e.s de yoga en formation.

Il y aurait tellement de choses à dire sur l’entrepreneuriat qu’une semaine ne suffirait pas à tout couvrir. Mais certaines questions sont quand même récurrentes et un sujet a été soulevé qui m’a donné l’idée de te parler, aujourd’hui et pour honorer cette belle rentrée, de

Savoir dire non !

Contexte : une des profs nous expliquent (nous sommes deux à co-animer) qu’on lui a fait une proposition pour travailler dans une salle mais qu’elle n’est pas très emballée.

💰 Pas très bien payée, les horaires sont merdiques, elle ne se retrouve pas dans les valeurs de l’établissement. Enfin bon, sur le papier, ça paraît mal parti. 

Mais comme elle démarre, elle se sent obligée et pressée d’accepter cette offre car, bien que mal payée, c’est toujours mieux que rien.

🤷‍♀️ Je pense qu’on est tous passé par-là, no judgement.

👉Je me sers de cette anecdote car, ce que nous avons voulu lui apporter avec mon co-animateur, c’est que :

Lorsque tu dis oui à une opportunité de merde (appelons un chat, un chat)tu dis non à 9 autres opportunités plus chouettes.

Il faut savoir dire non. Quand tu te laisses passer ça, tu enseignes aux autres comment ils doivent te traiter.

☝️ Alors qu’on se comprenne bien : mon propos n’est pas de juger si elle doit ou non accepter cette mission. Cette anecdote ne me sert qu’à exposer mon propos du jour.

Savoir dire non, on l’apprend peu, et pourtant, c’est essentiel. Dire non, ce n’est pas être méchant ou mal élevé (j’ai une coachée qui va se reconnaître là-dedans 😅). Dire non, c’est laisser la place au oui de se manifester. 

👉 Qu’est-ce qui se passe si je dis oui à un truc dont je ne veux pas ? Je vais y aller en traînant des pieds, je vais surement être frustré.e. Me dire que je n’ai pas de chance, qu’être à son compte c’est dur et que je rame pour me faire un SMIC. Je vais être ensevelie sous une tonne d’énergies négatives qui ont peu de chance d’attirer à elles de bonnes énergies.

Tu as le droit de refuser une mission. C’est toi le/la boss de ta boîte 😉
Tu n’es pas au service des gens, tu vends un service. Si ils ne veulent pas de toi, ils trouveront quelqu’un d’autre. Tu n’es pas indispensable, et eux non plus.



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire