Ne prends pas tes pensées trop au sérieux

Ne prends pas tes pensées trop au sérieux

3 minutes de lecture

Deux fois par mois, les abonnés de la super newsletter reçoivent un mini-article inédit où je partage mes réflexions, mes coulisses ou mes conseils. Si tu souhaites recevoir tout ça directement dans ta boîte mail sans avoir à venir ici, tu peux nous rejoindre dans la newsletter. Sinon, tu pourras retrouver ces billets d’inspiration quelques temps plus tard dans cette catégorie


En voilà un sujet qui me passionne pour 3 choses principalement : 

  • Ses liens avec la Psychologie Positive
  • Ses liens avec le yoga
  • Parce que ça fait l’objet de 99,99% des coachings

Un mental trop envahissant, trop agité. Des pensées intrusives, ruminantes, anxieuses, colériques. Des moments de quiétude gâchés par un mental capricieux qui fait éruption et effet Tsunami sur ton calme intérieur 🌊

Oui, on va parler du mental. MAIS ! Je ne veux pas qu’on rentre dans le cliché de ce qu’on lit partout en ce moment. Comme si il y avait une gentille intuition et un méchant mental.

Non, le mental c’est très utile et heureusement que tu l’as (si, c’est quand même lui qui va t’aider à planifier par exemple, pratique quand même – ou te rappeler que t’as pas encore payé l’URSSAF).

Le problème c’est quand tu laisses ton mental s’emparer de ta vie

Et en France, on est encore moins bien loti à ce sujet car nous grandissons dans une société obsédée par la rationalité. Héritage de Descartes et des philosophes des Lumières, notre cerveau et ses productions cognitives sont au-dessus de tout.

👉 Sauf que, navrée de ma brutalité, ton cerveau génère un paquet de bêtises chaque jour !

Ton mental est soumis à des biais cognitifs, à des distorsions, à des croyances irréalistes, etc. 

🤷‍♀️ Et ce n’est pas normal que tes pensées te baladent là où elles le souhaitent. Ton mental n’a pas à faire éruption quand bon lui semble pour tout casser.

☝️ Je voudrais bien re-préciser mon propos : je ne suis pas très fan du mouvement que l’on voit en ce moment en développement personnel qui tend à expliquer qu’il ne faut pas écouter son mental.

Je ne suis pas du tout d’accord avec ça. Ton mental est un « outil puissant et utile » comme le dit Eckhart Tolle. Le problème, c’est pas le mental.

👉 C’est la confiance aveugle que tu lui accordes. 

C’est l’incapacité à défusionner de la pensée, comme on dit en Psy Positive, qui est problématique (je t’explique tout ça dans mon programme pour t’initier à la Pleine Conscience)

Je le dis à presque chaque coaching : Tes pensées ne sont que des pensées. 

Tu n’es pas obligé.e d’adhérer à tout ce que ton cerveau génère. Tu n’es pas tes pensées anxieuses. Tu n’es pas tes pensées en colère.

Alors, ne prends pas tes pensées trop au sérieux 😉

« Le mental, cet instrument utile et puissant, devient fort contraignant s’il s’empare totalement de votre vie, si vous ne voyez pas qu’il constitue un aspect négligeable de la conscience que vous êtes » 

– Eckhart Tolle


Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire