Se transformer, s'aligner, s'épanouir Praticienne en Psychologie Positive
Mon organisation d’entrepreneur

Mon organisation d’entrepreneur

9 minutes de lecture

J’attaque, bon pied bon oeil cette nouvelle année 2020, avec un article qui m’a été tellement demandé que j’aurais dû l’écrire plus tôt ! Après le questionnaire de satisfaction de fin 2019, il est ressorti que le site apportait grande satisfaction mais que je ne parlais pas assez d’organisation et de productivité. Alors plutôt que de donner de grands principes flous sur l’organisation, j’ai décidé de te partager la mienne dont tu pourras t’inspirer pour l’adapter à ta situation. C’est parti pour mon organisation d’entrepreneur au quotidien👇

#1 : Les outils que j’utilise pour m’organiser

Rien de très original … Ne sois pas déçu mais en fait, je privilégie toujours l’ultra-simple. Pourquoi faire compliqué, hein ? Alors pour m’organiser, j’utilise :

  • Un bon vieux agenda papier au quotidien
  • Un agenda Google (car mes coachés peuvent prendre directement RDV en ligne donc j’ai besoin d’un agenda en ligne)
  • Trello (pas nécessairement au quotidien, environ une fois par semaine pour faire le suivi. Je te montre des screens juste en-dessous)
  • Les bons vieux fichiers excel (planning édito, business plan, prévisionnel, suivi des chiffres, etc)

#2 : Organiser ma semaine

Tous les dimanches soirs, j’organise la semaine qui arrive. J’attrape donc mon carnet d’objectifs d’un côté et mon agenda papier de l’autre :

Première étape : Quel est l’objectif prioritaire de la semaine ?

Ici, je choisis dans mes objectifs du mois celui qui sera prioritaire cette semaine. Par exemple : avancer sur le nouveau programme en ligne.

Deuxième étape : je bloque tous les créneaux RDV qui ne peuvent pas bouger

organisation d'entrepreneur

Code-couleurs :

  • Vert : Services Bien dans ta Boite
  • Rose : Cours en écoles
  • Bleu canard : RDV autres
  • Rose foncée (il arrive après) : temps perso
  • Bleu turquoise (il arrive après) : podcast

Troisième étape : Les choses à faire

Je rédige la to-do-list de la semaine et je répartis ce que j’ai à faire dans la semaine + ce que je dois faire pour l’objectif principal.

  • « Mail + To do » : Je bloque des créneaux (souvent ce sont de petits créneaux) pour répondre aux mails et « to do » signifie toutes les petites merdes que je dois faire 😛
  • « CM » : Community Management (toutes les choses à faire liées aux réseaux sociaux : programmer des posts pour les réseaux, répondre aux commentaires, répondre aux objectifs dans le groupe privé Facebook, etc)
  • Les zones hachurées correspondent soit aux repas du midi, soit à des temps de trajet (comme le jeudi matin), soit à des temps de repos (comme le jeudi aprem qui était une grosse journée donc pour ne pas arriver naze au coaching de Julia, je me suis prise une heure pour goûter 🍫)
organisation d'entrepreneur

Quatrième étape : Je bloque des temps pour moi !

Avant je ne le faisais pas. Résultat ? Je ne prenais jamais de temps pour moi ! Si je ne bloque pas des créneaux, je bosse (surtout pas culpabilité) en me persuadant que « je n’ai pas le temps d’aller au sport/de me reposer/d’aller faire un tour en ville ».

En bloquant ce temps, je vois que le reste de ma semaine me permet tout à fait de le prendre et je ne travaille pas par culpabilité (ce qui mène souvent à une dispersion car ce travail n’est pas forcément indispensable + à un épuisement de travailler tout le temps pour peu de résultats car ce ne sont pas des actions fondamentales)

Dernière étape : Les imprévus

Je prévois toujours une matinée « d’imprévus » pour ré-ajuster en fonction des RDV calés au dernier moment, des urgences, etc.

NB : Je reviens très vite avec un article sur comment j’organise mes objectifs. Je n’ai pas voulu le mettre ici pour ne pas alourdir, mais les abonnés de la newsletter l’ont déjà reçu 💌

#3 : Le suivi des projets

Le début de cette organisation démarre à chaque début d’année et chaque début de mois par mon carnet d’objectifs. Mais au quotidien, c’est plutôt Trello qui m’aide à organiser tout ce bazar ! J’ai notamment deux tableaux qui m’aident à ça :

  • Un « Projets Bien dans ta Boite » où je crée une carte par projet (avec des détails) et je déplace cette carte au fur et à mesure de l’avancée des projets.
  • Un « Bien dans ta Boite 2020 » où je note les ultra-grandes priorités de chaque mois et les choses à anticiper.

Screen Projets BdtB :

Voilà à quoi ressemble mon tableau de suivi de projets à fin décembre 2019 :

  • Il n’est pas encore à jour avec les projets 2020 : il est temps que je m’y mette !
  • J’ai caché en blanc certaines choses pour garder la surprise 😛
  • « Théorie Papier » signifie que c’est l’étape de mise à plat sur papier du projet mais qu’il n’est pas encore en construction à proprement parler
  • Quand tu vois des checks (ex : 3/15), c’est que j’ai rédigé une check-list dans la carte, ça me permet, en un coup d’oeil, de voir comment avance le projet

Le code-couleurs :

  • Rouge : Urgent
  • Vert : Production de contenus
  • Jaune : Stratégie
  • Violet : Programmes en ligne
  • Rose : Marketing/communication
organisation entrepreneure

Screen Suivi 2020 :

Voilà à quoi ressemble mon tout neuf tableau pour 2020 (qui va se remplir au fur et à mesure) :

  • Une colonne par mois et une carte par truc à penser
  • NB : Le but ici n’est pas de remettre le suivi de mes projets mais bien les grands objectifs par mois pour, en un coup d’oeil, voir ce qui m’attend ce mois-ci 😅
  • Je t’ai re-caché des choses (ne m’en veux pas, c’est pour la surprise! Mais si tu es attentif, tu auras surement des infos en exclu)

Code-couleurs :

  • Rouge : Objectif prioiritaire
  • Bleu : A faire
  • Vert : A anticiper

Exemple : Le mois de mars a une carte « A anticiper » de production de contenus. J’anticipe que les trois mois suivants, je serai tellement prise par ma formation de yoga que je ne pourrais pas tenir le rythme des publications sur le site. Donc, il faut s’y prendre à l’avance !

#4 : Le suivi des chiffres

Ici, je travaille avec 3 excel différents :

  • Le fichier  » BP BdtB » : Le business plan de l’année. Celui-ci, je le rédige en fin d’année pour l’année suivante, et je le ré-ajuste souvent à mi-année. J’y mets : le chiffre d’affaires total, le chiffre d’affaires par mois, le chiffre d’affaires par service et la stratégie décidée pour atteindre tout ce beau monde (bon un business plan quoi …)
  • Le fichier « Prévisionnel 2020 » : Chaque année, j’ai un fichier prévisionnel où je rentre, sans surprise, les chiffres prévus pour anticiper et planifier les sources de revenus. Rien de sensationnel ici : 12 colonnes pour 12 mois, une ligne par client et la somme tout en bas (somme brute, estimation des charges, somme nette)
  • Le fichier « Reporting 2020 » : Chaque année, je tiens un fichier de reporting. Je le tiens à jour chaque fin de mois. J’y note tous les chiffres ! Chiffre d’affaires par service, nombres d’abonnés Instagram, trafic total sur le site, trafic SEO, trafic par réseau social, nombre d’abonnés e-mail …

#5 : Planning édito pour organiser la production des contenus

Je ne suis pas trop un modèle d’organisation de ce point de vue là. Certains de mes collègues bloggueurs ont déjà toutes les trames des articles rédigés, les mots-clés SEO choisis, etc. Ils ont raison ! Perso, je n’anticipe pas autant tout simplement car je produis assez vite mes contenus. Même si cela me prend beaucoup de temps, ce n’est pas quelque chose que j’ai besoin d’énormément anticiper. Je te mets quand même un screen de mon planning édito 👇

NB : Je te joins un screen de celui de 2019 pour que tu vois ce que ça donne sur plusieurs mois.

Comme tu le vois, rien de bien dingue : la nature de la publication (Article/Podcast), le titre, l’invité si nécessaire et la catégorie

En conclusion

Voilà pour mon organisation quotidienne. Je sais que ça peut paraître un peu militaire mais c’est ce qui me permet de gagner beaucoup de temps et de ne pas me disperser. Ca m’allège aussi le cerveau qui n’a plus besoin de tout garder en tête. J’utilise d’ailleurs de plus en plus de carnets pour noter mes idées au fur et à mesure, pour ne pas les oublier.

Ce qui compte vraiment avec l’organisation, c’est de trouver LA bonne méthode qui fonctionne pour soi et qui respecte notre rythme. Comme tu le vois, je travaille tôt le matin mais peut-être que tu seras plus productif le soir.

👆 C’est une problématique sur laquelle j’accompagne beaucoup de mes coachés qui ont besoin d’aide pour trouver LEUR bonne méthode d’organisation. Et sans surpise, les résultats sont flagrants ! Plus de productivité, moins de fatigue, moins de stress et plus de résultats !

👉 Si tu as du mal à trouver ta méthode, nous pouvons y travailler ensemble. Tu peux réserver ton appel gratuit et sans engagement de 30 minutes où tu m’expliqueras ta situation. Je t’expliquerai comment je peux t’aider et tu pourras décider si je suis la bonne personne pour t’accompagner 🤝



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Cet article a 4 commentaires

  1. Super intéressant ton article ! Merci pour ce partage de qualité, je suis certaine que ça va aider beaucoup de personnes 🙂 (moi y compris aha)

    1. Merci beaucoup pour ton gentil retour ! 🙂 Je suis ravie que l’article ait pu t’aider. J’espère qu’il en sera de même pour les autres. Merci d’avoir laissé trace de ton passage ici 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu