Gratitude et bien-être au travail : Comment se servir de la gratitude pour être Bien dans ta Boite ?

Gratitude et bien-être au travail : Comment se servir de la gratitude pour être Bien dans ta Boite ?

5 minutes de lecture

Ah la gratitude ! Concept dont on entend de plus en plus parler (et c’est tant mieux), pilier de la psychologie positive et outil encore sous-estimé de bien-être au travail ! (et de bien-être tout court, d’ailleurs). Reconnue par la recherche comme une des 24 forces de caractère, elle peut parfois nous laisser dans le flou. Ok la gratitude (et le bien-être au travail) c’est beau et mignon tout plein mais qu’est-ce que je fais avec ça, moi, dans mon quotidien d’entrepreneur ? Si tu penses ce genre de choses, cet article est pour toi ! Je te propose d’y voir concrètement comment se servir de la gratitude pour être Bien dans ta Boite !

C’est quoi la gratitude ?

Je te propose d’attaquer par le début : définir la gratitude. Pour faire simple, on va considérer ici la gratitude comme une « émotion interpersonnelle éprouvée dans les situations où la personne se perçoit comme étant bénéficiaire d’un bienfait procuré intentionnellement par autrui (une aide, un don…) ou généré par l’existence (une rencontre, un paysage, …) » (Def. de Rebecca Shankland)

Mais il faut aller encore un peu plus loin car on différencie :

  • La gratitude-état : c’est celle que tu éprouves à un moment T
  • La gratitude-trait : qui correspond plutôt au trait de personnalité, à l’état d’esprit général dans ta vie

NB : Un trait de personnalité est une prédisposition stable envers certains types de réactions émotionnelles (Rosenberg, 2009)

Ainsi, la gratitude en tant que trait de personnalité, se manifeste chez une personne qui aura tendance à produire, de manière stable, des réponses émotionnelles de gratitude, de reconnaissance.

Enfin, elle est reconnue comme une des 24 forces de caractère et comme un des 6 leviers du bien-être en Psychologie Positive. Et bien sûr, gratitude et bien-être au travail ont beaucoup de choses à se dire !

journal de gratitude

Qu’est-ce que ça peut m’apporter concrètement ?

La première grande étude sur ce point a été réalisée par Robert Emmons et Mike McCullough en 2003. Ils ont réparti aléatoirement des personnes dans des groupes distincts qui devaient tenir un journal quotidien, dans lequel elles mentionnaient :

  • Les éléments de leur journée pour lesquelles elles étaient reconnaissantes (Groupe 1)
  • Les éléments de leur journée qui leur causaient du souci (Groupe 2)
  • Et les éléments banals de leur journée (Groupe contrôle)

Tu devines la suite ? Les indicateurs de joie, de bonheur et de satisfaction de la vie sont montés en flèche dans le groupe 1.

Cet « exercice » du journal de gratitude est devenu un classique de la Psychologie Positive (et d’autres pratiques) et je le donne à tous mes coachés.

Grâce à pleins d’autres études magistrales, on sait que les personnes reconnaissantes :

  • ont une représentation plus positive de leur environnement social et matériel (Wood, Malbty, Stewart, Linley et Joseph en 2008)
  • associent des affects plus positifs aux situations (plus que les personnes ayant une orientation à la reconnaissance moins prononcée). Il existe donc un lien important entre la gratitude-état et la gratitude-trait. Afin d’alléger l’article, je n’ai pas détaillé ce point mais s’il t’intéresse, je te conseille les travaux de McCullough, Tsang et Emmons en 2004.
  • ont un sentiment de bien-être plus élevé et présentent plus de comportement pro-sociaux ainsi qu’une diminution des migraines, maux de ventre et troubles du sommeil. Elles ont plus tendance à prendre soin de leur corps (McCullough et Emmons, 2003)
  • ont un sommeil de meilleure qualité (Fredrickson et Levenson, 1998)
gratitude dire merci

La gratitude envers les autres

Maintenant que nous avons pris le temps de définir et de voir les bases théoriques sur ce sujet, je te propose de rentrer dans le concret et de voir comment gratitude et bien-être au travail peuvent s’articuler.

Le premier aspect c’est de développer sa gratitude envers les autres. Pour ce faire, je t’invite à mettre par écrit (pour à y être vigilant.e au quotidien) :

  • Ta reconnaissance envers tes clients : c’est quand même grâce à eux que ton activité tourne !
  • Ta gratitude envers tes collègues : qui te soutiennent au quotidien, qui répondent à tes questions, peut-être qui t’apportent des clients/du business, etc.
  • Envers ta famille et tes amis : pour leur soutien et leur amour.
  • Pour toutes les personnes qui ont croisé ta route et qui t’ont filé un coup de pouce d’une manière ou d’une autre.

La gratitude envers soi

Celui-ci, on peut avoir tendance à l’oublier ! Et il n’est pas simple pour tout le monde. Mais éprouver de la gratitude envers soi-même, c’est important !

  • Être reconnaissant envers soi pour tout ce que nous avons accompli
  • D’avoir l’énergie de déployer au quotidien notre activité (et chacun ici le sait, c’est loin d’être évident tous les jours!)
  • Être reconnaissant envers son corps pour tout ce qu’il nous permet d’accomplir au quotidien

La gratitude envers la vie

Et enfin, la reconnaissance envers la vie. Tu peux y voir une dimension spirituelle si tu le souhaites mais même si ce n’est pas le cas, tu peux prendre le temps d’observer, de noter et de ressentir la gratitude que tu éprouves envers la vie :

  • D’avoir eu l’opportunité d’exercer l’activité que tu exerces aujourd’hui
  • Peut-être d’avoir la santé qu’est la tienne aujourd’hui
  • Remercier la vie pour les personnes et les évènements qu’elle a mis sur ta route et qui t’ont fait arriver là où tu en es aujourd’hui

Et toi, la gratitude, facile ou pas ?



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire