Comment lancer sa boîte quand on a pas de budget ?

Comment lancer sa boîte quand on a pas de budget ?

7 minutes de lecture

Ce qui est formidable, c’est qu’aujourd’hui, il ne faut plus nécessairement allonger des milliers d’euros sur la table pour créer sa boîte. Mon père s’amuse d’ailleurs souvent à me dire combien ça lui a pris de temps et d’argent de créer sa première boite alors que moi, j’ai commencé avec 100€. Alors, comment lancer sa boîte quand on a pas de budget ? C’est possible mais avant de te partager mes conseils, je rappelle que : 

1- C’est souvent plus simple quand on vend du service et qu’on peut le vendre soi-même (pas d’achat de matière première + pas d’embauche); mais pas impossible de faire autrement, heureusement !

2- Ca dépend bien sûr du modèle de ton entreprise. Je m’adresse donc ici principalement aux boîtes qui peuvent démarrer sans embaucher ou sans acheter/louer de grands espaces/machines.

>> Autre article dans ce goût-là : Faire tourner ton activité de service en moins d’un an

1/ Savoir investir

Alors là, tu te dis “mais elle est con ou quoi ? Elle me nargue avec son « comment lancer ta boîte sans budget » et elle me parle d’investir 🤦‍♀️”. Oui je sais ça arrive comme un cheveu sur la soupe mais je m’explique ! Je comptais mettre ce point à la fin mais comme j’ai peur que tu ne lises pas jusqu’à la fin (tu n’oserais pas me faire ça, si ?), je le mets toute de suite, car c’est HYPER-SUPER-MEGA important !

C’est une des plus grandes qualités, à mon sens, pour entreprendre. Il faut savoir investir ! Dans du matériel, dans de l’accompagnement, dans des formations, sinon tu vas stagner (voire t’empêtrer dans tes difficultés). Et si tu as du mal à investir ton argent, c’est qu’il faut bosser (passage obligatoire!) ton rapport à l’argent (passe par là si tu as besoin d’aide pour ça)

organisation entrepreneur

2/ Dépenser ton argent dans les choses essentielles

Pour lancer sa boîte sans budget, inutile de dépenser des centaines d’euros dans les cartes de visite dernier cri ou de créer LE site internet du futur. Tu as peu de budget : dépense-le au bon endroit ! A mon avis, il vaut mieux investir ton argent dans un bon accompagnement pour monter une boite solide ou une formation pour améliorer tes compétences, que de bazarder des centaines d’euros en pub Facebook alors que tu ne sais pas en faire. 

De mon côté, j’ai démarré avec très peu : 

  • Le prix de l’hébergeur
  • Le prix du nom de domaine
  • Le prix de cartes de visites (dont j’aurais franchement pu me passer, surtout qu’elles étaient très moches, mais j’étais toute fière d’avoir des cartes de visite)

Ensuite, les mois qui ont suivi, j’ai commencé à investir dans la suite :

  • L’hébergeur du podcast et le matériel pour le son
  • Des outils pour me simplifier la vie (comme Tailwind)
  • Mon espace de Coworking
  • Un bon outil de compta (👉 Personnellement, j’utilise Freebe que j’adore ! Tu peux suivre ce lien et utiliser le code BDTB20 pour bénéficier de 2 mois gratuits (ce code est à renseigner à l’inscription et, transparence oblige, il s’agit là d’un lien affilié 😊)
  • Mes formations (Certification en Psychologie Positive, Professorat de Yoga)
  • Etc
femme écrivant sur un cahier

3/ Être débrouillard.e

Au début, j’ai fait beaucoup de choses toute seule que je ne savais pas faire à la base. Notamment mes sites (dont un e-commerce, que je n’ai plus). Je te précise avec joie que mon niveau d’informatique à ce moment-là est proche de celui d’un poulpe 🦑 Et encore, c’est insultant pour les poulpes.

🙈 Sérieusement, je ne savais même pas ce que voulait dire html ou back-office. Je ne savais même pas ce qu’était WordPress ! Et pourtant, j’ai crée 3 sites en un an. Alors certes, ça n’était pas parfait mais ça fonctionnait ! Je me suis formée, j’ai regardé des centaines de vidéos-tutos, j’ai essayé,  je me suis trompée, j’ai recommencé.

👉 J’ai créé le premier logo de Bien dans ta Boite toute seule avec Canva et soyons honnêtes, il était DÉGUEULASSE ! Je l’ai gardé un an parce que j’avais décidé que ce n’était pas ma priorité. Ca n’a pas empêché ma boite de décoller. Je savais que j’aurais tout loisir de confier ça plus tard à un.e professionnel.le

Alors sois débrouillard.e, tente des trucs, pose des questions et passe à l’action ! Parfois, ce n’est rien d’autre qu’une excuse que l’on se trouve pour ne pas avancer. 

femme tenant une tasse like a boss

4/ Avoir le sens des priorités

Pour rejoindre ce que je disais au-dessus, quand on a pas/peu du budget, on est encore plus obligé de prioriser ! Alors, bien sûr, c’est propre à chacun : 

  • De tes envies/besoins
  • De ton activité

Perso, avoir les moyens de louer un espace pour recevoir sur Lyon m’importait plus que d’avoir un joli logo. Maintenant, si j’avais une grosse stratégie de communication Print ou que j’imprimais mon logo sur des vêtements/packagings, j’aurais sûrement réfléchi autrement. 

De la même manière, ce n’est ma priorité de mettre 5000€ dans un site web. En revanche, payer une plateforme efficace pour héberger mes programmes, c’était une priorité.

A toi de voir ce qui est prioritaire pour toi mais ne réfléchis pas qu’à l’envie ! J’avais très très envie de faire passer un.e graphiste sur mon abominable logo mais franchement, payer quelqu’un pour ma stratégie marketing me paraît plus prioritaire (au vue de mon business) 🤷‍♀️

5/ Ne pas brûler les étapes

Je sais -et je comprends- que tu veux que ta boîte décolle vite. Ceci dit, je pense qu’il faut construire des fondations solides. Sinon, comme dirait mon cher prof de psychologie interculturelle, « c’est le papier peint qui tient les murs » !

Prends le temps de consolider tout ce que tu mets en place et ensuite, tu investiras dans de la publicité Facebook ou dans des grands séminaires pour tes client.e.s.

☝️ Attention, je ne dis pas de ne pas investir dans la pub Facebook ou autre dès le début, si telle est ta stratégie. Ce que je veux dire, c’est de ne pas dépenser de l’argent partout (surtout si tu en as peu). Je pense qu’il vaut mieux choisir un ou deux canaux et les exploiter à fond que de dépenser de l’argent dans 10 à la fois, surtout quand tu es seul.e à gérer ta boîte et quand elle est toute neuve, et perdre plus d’argent qu’autre chose. Fais moins mais fais mieux !

Tu as largement les moyens aujourd’hui de faire des choses pas trop nazes pour un minimum d’argent à condition d’investir malin, d’être débrouillard.e et ne pas te précipiter.

dépasser ses peurs

🎁 BONUS : Quelques outils gratuits que j’ai utilisé au début

J’en utilise encore certains aujourd’hui mais pour beaucoup, je suis passée sur des versions plus poussées et plus efficaces. Mais pour commencer, ça faisait très bien le taff (et des fois, ça continue de le faire) :

  • Canva
  • Buffer (version gratuite)
  • Lumen 5 (vidéos rapides)
  • HeadLiner (visuels de podcasts)
  • Anchor (gratuit et que j’utilise toujours pour mon podcast car il est formidable)
  • Certains plugins WordPress (comme Yoast SEO, WordFence, etc)
  • ClickUp
  • Trello
  • MailChimp (version gratuite)
  • Teachable (version gratuite, assez limitée maintenant, je suis la version « Basic »)
  • Google Analytics (toujours gratuit)
  • Slack


Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire