Se transformer, s'aligner, s'épanouir Praticienne en Psychologie Positive
6 étapes pour créer ton podcast

6 étapes pour créer ton podcast

6 minutes de lecture

Avant de créer le podcast de Bien dans ta Boite, j’ai eu un autre podcast et j’ai également co-fondé le collectif du podcast de Lyon : LyonCast. Autant te dire que, le podcast et moi, ça colle bien ! J’ai appréhendé ce format il y a un peu plus d’un maintenant et je suis devenue accro ! Autant côté oreillettes que côté micro. Et je sais que ce format est en plein boom : il n’y a qu’à voir le nombre de questions que je reçois et l’engouement que notre collectif LyonCast a rencontré. Alors aujourd’hui, je te partage les 6 étapes à suivre pour créer ton podcast !

#1 : Construire ton podcast

Oui, je sais, c’est large. Mais c’est parce qu’il y a déjà pleins de choses à réfléchir pour pouvoir créer ton podcast :

  • Pourquoi fais-tu ce podcast ? Pour le plaisir ? Pour partager ? Pour vendre tes produits/services ? C’est une question très importante car elle peut influencer le format, le sujet et l’environnement du podcast (réseaux sociaux, etc)
  • De quel(s) sujet(s) vas-tu parler ?
  • Quel format veux-tu privilégier ? Quel format s’adapte au mieux à ton/tes sujet(s) ? Interviews ? Partage d’expérience solo ?
  • Quel sera le nom de ton podcast ? N’est-il pas déjà pris ?
  • Quel environnement est nécessaire pour ton podcast ? Ici, je te renvoie au point 1 : quel est ton objectif principal ? Selon ta réponse, peut-être voudras-tu fédérer une communauté, peut-être voudras-tu démontrer ton expertise, peut-être du trafic sur ton site, etc.
  • Quel univers graphique va accompagner ce podcast ? Est-ce le même univers que l’entreprise ? Est-ce une cover pour tous les épisodes ? Une différente par épisode ? etc.
podcast

#2 : Investir dans du bon matériel

Je t’invite, si cela est possible pour toi, à investir dans un bon micro afin d’avoir un bon son, agréable à écouter. Ici, il faut distinguer les micros des enregistreurs :

  • Le micro, et bien, tu sais ce que c’est ! Tu le poses, tu le branches à ton ordinateur et le son est enregistré sur ce dernier. Dans cette catégorie, je te conseille la marque Blue Yeti.
  • L’enregistreur possède un ou plusieurs micros intégrés selon le modèle mais enregistre le son sur une carte mémoire. Tu peux aussi le brancher en USB sur ton ordinateur sur la plupart des modèles mais il offre l’avantage d’être plus adapté si tu as besoin de le balader. C’est le choix que j’ai fait ! Petit et léger, je le glisse dans mon sac et je n’ai pas besoin de balader mon micro, mon ordi, mes chargeurs, etc. Si tu es dans le même cas que moi, je te conseille les yeux fermés la marque Zoom.

Les premiers modèles de ces deux marques commencent aux alentours de 150€ et sont très bien pour commencer ! Côté accessoires, à mon sens, les principaux sont : une bonnette anti-vent et/ou un filtre anti-pop, un petit trépied (pour le zoom notamment) et un casque ou des oreillettes pour le retour son.

#3 : Le logiciel de montage

Ah ! La fameuse question épineuse ! Tout simplement, je te conseille le logiciel gratuit et opensource Audacity. Tu verras, il a un peu une tronche « Windows 98 » mais il est amplement suffisant et efficace.

Pour apprendre à monter, je ne vais pas te faire tout un tutoriel ici mais sache que :

  • Si j’y suis arrivée, tu vas y arriver !
  • Il existe pleins de tutos sur internet (on a tous fait comme ça!)
  • Fondamentalement, je n’utilise que quelques fonctions récurrentes : réduction du bruit si besoin, compression, égalisation. Punto ! (Et bien sûr, les fonctions de base type couper, copier/coller, etc)
podcast montage

#4 : Héberger et diffuser ton podcast

Ici, il faut faire la différence entre les hébergeurs et les diffuseurs de podcast. Un hébergeur va héberger, va « stocker » ton podcast. Un peu comme un site web, tu vas pouvoir y loger tes épisodes. C’est le cas de Anchor, SoundCloud ou encore Ausha.

Ensuite, tu as les diffuseurs. Eux vont permettre de diffuser ton podcast mais ne vont pas l’héberger. Il en existe de plus en plus comme Apple Podcast, Google Podcast, Spotify, ou encore Podcast Addict pour les plus connus.

NB : Certains font les deux, comme Ausha ou Anchor

Si tu m’as bien suivi, il faut d’abord que ton podcast soit hébergé quelque part avant d’être diffusé.

Mon conseil : Inscris-toi sur Anchor ! Ce deux-en-un gratuit va héberger ton podcast et le diffuser partout à ta place ! Plus rien à faire !

Mon cas : Mon podcast est hébergé chez Anchor (et donc, diffusé partout sans que je n’ai rien à faire) et chez SoundCloud (ce qui me permet aussi de l’intégrer très facilement dans mes articles de blog). Tous les épisodes sont facilement accessibles sur mon site via les « contenus embarqués » de SoundCloud. J’investirai très probablement dans Ausha l’année prochaine.
NB : SoundCloud n’est gratuit que pour les 3 premières heures d’enregistrement. Après, il faut prévoir grosso modo 10€/mois

podcast

#5 : Promouvoir ton podcast

Bon, une fois que tout est en place, il faut penser à promouvoir ce podcast pour que les gens viennent t’écouter. Ici, je te renvoie à des techniques de communication :

  • Réseaux sociaux
  • Newsletter
  • Site Web
  • Chaine YouTube
  • Etc

De mon côté, mon podcast étant lié à mon entreprise, tous mes réseaux sociaux portent le même nom. C’est assez pratique et ça évite de perdre les gens. Mon précédent podcast, par exemple, n’avait rien à voir avec mon activité pro. Je lui avais donc crée des réseaux sociaux dédiés.

#6 : Dépasser les peurs du début

A propos de la peur de se lancer, j’avais fait tout un épisode dessus je ne vais donc pas tout te remettre ici. En revanche, il y a certaines peurs qui peuvent être inhérentes au podcast :

  • Ne pas aimer sa voix : c’est normal et scientifiquement prouvé, tu ne l’aimeras pas ! Autant ne pas se torturer avec ça. Et puis, je t’assure, tu vas t’y habituer 😊
  • Ne pas s’en sortir avec le son et la technique : là aussi, ça prendra le temps que ça prendra, mais tu finiras par prendre la main ! Pas besoin d’être ingénieur du son. mes premiers podcasts n’étaient pas terribles mais je m’améliore avec le temps. Un bon micro va déjà bien t’aider : moins de travail à faire en post-enregistrement !

Si il te reste des questions pour créer ton podcast, n’hésite pas à les poser en commentaire là-dessous 👇



Ce contenu te plaît ? Partage-le !

Laura Besson

Fondatrice de Bien dans ta Boite, l'Humain est la pierre angulaire de tout mon parcours. De la santé à la psychologie positive, j'accompagne ici les entrepreneurs, freelances et indépendants en quête de sens, d'alignement et d'épanouissement dans leur activité professionnelle.

Laisser un commentaire

Fermer le menu